5 questions que je me pose pour mieux consommer

Questions mieux consommer vers le minimalisme less is more

Depuis que Monsieur et moi avons annoncé notre envie de partir tour du monde, même si c’est prévu dans longtemps, la première question que l’on nous pose est la suivante : comment allez-vous financer ce voyage ?

La réponse est simple et banale : on va voyager malin mais surtout on va économiser ! Et ça tombe bien, car depuis plusieurs mois maintenant, j’ai appris à me poser les bonnes questions avant de dépenser mes sous. Je suis fière d’être passée d’une statut d’accro au shopping à un statut plus raisonnable avec une consommation censée. Donc voici les questions que je me pose :

 

Ai-je besoin de cet article, ou en ai-je envie ?

C’est tout bête mais le minimalisme rentre petit à petit dans ma vie, catégorie par catégorie. Ca a commencé avec les fringues, puis les cosmétiques, les produits d’entretien et ça continuera avec d’autres thèmes de mon quotidien.

J’ai appris à répondre objectivement à la question : “ai-je besoin de cet article ? Ai-je vraiment besoin de cet article ?” La frontière entre l’envie et le besoin est parfois bien fine quand on est (ou a été) accro au shopping.

Quand on apprend à faire cette différence, on apprécie beaucoup plus les petits achats “plaisir”, ceux qui sont censés, ceux qui sont mérités, ceux qui font du bien. La qualité plutôt que la quantité.

 

Si le prix de cet article était multiplié par 2, est-ce que je l’achèterai ?

[Question surtout valable sur les articles en solde, qui font partie d’un destockage etc]

Si la réponse est non, je passe mon chemin. Un petit haut sympa à seulement 19,99 € c’est chouette. Et multiplié par 2 ? Ah non, je ne l’aurai clairement pas acheté à 39.98 € parce que je n’en ai pas besoin.

Mais alors, si je n’ai pas “besoin” de cet article à un certain prix, pourquoi est-ce que je l’achèterai à un autre ? Je laisse donc de côté.

Concept image of a signpost with the five or six Ws

 

Est-ce que mon achat peut attendre plusieurs jours ?

Si la réponse est oui, je pose ce que j’ai dans les mains et je continue mon chemin.

Parfois, si je pense que je veux vraiment cet article que je viens de trouver, je le prends en photo avant de le reposer.

Si plus tard, en regardant ma galerie, je m’étonne de voir cette photo, c’est que j’avais oublié que j’avais « besoin » de ça et je n’en ai peut-être pas autant envie que ce que j’imaginais. J’ai alors bien fait de le laisser de côté.

 

Est-ce que je peux trouver moins cher ?

De même, j’essaye de ne plus acheter directement. Je prends le temps de comparer avec d’autres magasins voire même des boutiques en ligne (même si j’achète peu sur les sites). J’attends un coupon réduction ou les soldes. La plupart du temps, je me rends compte que l’envie ou le besoin n’est plus aussi fort. On en revient au point précédent.

Est-ce que je peux payer en liquide plutôt qu’en carte ?

Ce n’est un secret pour personne, on se rend mieux compte de la valeur de notre dépense si l’on paye en liquide. La carte bancaire laisse passer trop de petits achats imprévus et on en arrive vite à dépenser plus que prévu.

Questions mieux consommer vers le minimalisme less is more

Voilà les questions que je me pose avant de faire une dépense, peu importe le montant. Je ne suis pas devenue la fille qui n’achète plus rien mais je suis heureuse d’acheter par réel plaisir. Je me sens bien plus légère.

Et vous, vous vous posez déjà ces questions, vous en avez d’autres ?

Je vous souhaite un bon dimanche 😉

 

Publicités

19 réflexions sur “5 questions que je me pose pour mieux consommer

  1. J’aime beaucoup le concept du less is more mais je dois dire que j’ai beaucoup de mal à l’appliquer sur mes achats cosmétiques… par pour le reste… je suis plus raisonnable et j’achète quand j’ai besoin ou si j’en ai vraiment envie comme tu dis. Les cosmétiques c’est autre chose et je les vois un peu comme des récompenses… oui, depuis deux ans maintenant, suite à un problème de santé, je suis au « régime »… je ne suis pas privée mais je dois être stricte quasiment tout le temps… du coup je crois que je compense par mes achats beauté ! #confessionintime lol Mais je compte bien y remédier car là je n’ai de toute façon plus de place pour tout stocker et je veux éviter de gaspiller mes jolis produits aussi ! Voili voilou ! Des bisous
    Kédidja

    Aimé par 1 personne

    1. De toute façon, chacun voit le « Less is More » ou le minimalisme comme il l’entend. Il n’y a pas de règle. Il s’agit d’être en paix avec soi-même et pas de ne plus rien posséder. Chacun ses petites follies. Ton amour pour les cosmétiques et aussi grand que mon amour pour les escarpins ou les vernis (ça c’est établis depuis longtemps ahah). Je suis plus raisonnable dans ces domaines qu’il y a encore un an mais j’ai toujours des quantités astronomiques par rapport à d’autres. Et là stop : la clé du minimalisme : ne-pas -se-comparer-aux-autres et savoir ce sur quoi on a besoin/envie de moins consommer. Garde tes achats plaisir sans culpabilité et je garde les miens hihi.
      Merci tes confessions intimes 😉
      Gros bisous Kédidja

      Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup. Tu as du penser que ton premier commentaire n’était pas passé mais il l’est (c’est juste que comme tu sembles commenter pour la première fois, WordPress attendait mon approbation avant de publier ton commentaire. Je crois que c’est un service de spam automatique)
      En tout cas, je suis ravie de te relire et je reçois la double douse de compliments avec grand plaisir. Merci encore 😉

      J'aime

  2. Réflexion intéressante, j’aime bien ton billet et ton blog 😉 Ce que j’aime dans ton analyse c’est l’humilité dont tu fais preuve et le non jugement envers celleux qui ont un mode de vie plus consommateur que toi. En cela j’apprécie, et tu donnes des conseils assez sympas pour se rendre compte des bénéfices que l’on peut en retirer (voyage pas ex).

    Aimé par 1 personne

  3. Je possède deja beaucoup de choses, aussi bien en vêtements qu’en shoes. Tout ceci est de qualité, tout est porte avec soin donc je peux les mettre et remettre sans trop user vu la quantité que je possède. Ainsi lors d’un achat, sauf si j’en ai vraiment besoin, sauf si c’est mega pas cher (vu que je reste dans les marques), a la rigueur oui. Mais les achats compulsifs non finis, meme si ca n’a jamais été mon cas.
    Le maquillage: idem, j’achète si j’en ai besoin. Ca seche si on utilise peu les produits, donc pas top du tout!
    Et niveau nourriture; il faut acheter ventre plein, après avoir fait sa liste de courses; ca évite de jeter inutilement des produits périmés 😉
    Comme dit la pub Tesco: every little helps 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Personnellement, j’achète beaucoup sur internet. Du coup, je compare, fais et défais de nombreux paniers virtuels que je mets parfois plusieurs semaines à valider ou pas!!! Je pratique aussi un nouveau shopping depuis peu en matière de vêtements : je commande pour essayer et si ça ne va pas ou ne me plaît pas, je renvoie!! Si je cherche un style de fringues particulières, je compare les propositions des différentes marques sur le net et me déplace en magasin en ayant déjà ciblé mes articles!! Je n’achète que si j’ai un coup de coeur. Si j’hésite, je ne prends pas. Pour les cosmétiques, je suis plus faible🙈. Pour la maison, les produits d’entretien et les courses, je ne rachète que lorsqu’il n’y a presque plus ou plus du tout…pas de stock à la maison : ça prend de la place, ça ne sert à rien car les magasins sont ouverts 6jours/7 et parfois, on oublie donc gaspille. Je sais cuisiner donc tous les restes sont recyclés!! Je privilégie aussi le commerce de proximité dans ma petite ville avec boucher, boulanger et aussi le marché.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s