La coupe menstruelle, testée et approuvée !

Hello,

Je reviens vous parler d’une cup ! Après la Cellublue et ses petits miracles sur la cellulite, voici la coupe menstruelle.

Commercialisée depuis quelques années maintenant, ce n’est qu’il y a deux semaines que je me suis enfin lancée dans l’aventure (décidément, après le déclic « Cruelty Free », on dirait que je suis une bonne lancée ces temps-ci)

Je n’ai eu l’occasion de la tester que pendant un cycle mais j’ai déjà envie de partager mon avis tant que les souvenirs sont encore frais =)

Pourquoi passer à la coupe menstruelle ?

Les raisons suivantes ne sont pas classées par ordre d’importance. Chacune son objectif =)

  • Vers le zéro déchet !
    • On oublie les emballages cartons des tampons, leurs applicateurs, et le tampon lui même. On oublie aussi les serviettes hygiéniques et leurs emballages. Par la suite, on oublie aussi les protèges-slip ! Zou, on oublie tout !
  • On ne jette plus l’argent par les fenêtres !
    • Une coupe s’achète entre 15 et 30 €, une seule fois.
    • On la conserve plusieurs années (à priori, jusqu’à dix ans, wahou)
    • On n’achète plus de tampons hors de prix, taxés, non remboursées, blablabla (c’est cher ces bêtises chaque mois)
  • Elle ne prend pas de place (ou si peu)
    • Plus de trousse pleine à craquer dans nos sacs à mains, remplie de tampons et/ou serviettes
    • Plus de placards qui débordent à la maison
  • Elle est discrète
    • D’abord pour les raisons citées juste au-dessus
    • Puis dans l’intimité. La lingerie reste jolie.
  • Zéro odeur
    • = pas de malaise
    • = femme plus épanouie
    • = femme moins chiante (ce n’est pas encore prouvé mais çà viendra)
  • Moins de temps passé aux toilettes
    • Pas d’aller-retour aux petits coins toute la journée
    • On la met le matin
    • On l’enlève le soir
    • A moins, bien sûr d’avoir un flux important nécessitant de la retirer une fois en milieu de journée
  • Confortable
    • Elle épouse parfaitement la forme de notre anatomie
    • Donc évite les fuites
  • Respectueuse : « La coupe menstruelle ne déséquilibre pas la flore vaginale, ce qui évite mycoses, irritations, infections et sécheresse vaginale. Contrairement aux tampons, son utilisation n’entraîne pas non plus de risque de développer le Syndrome du choc toxique (SCT) » (Update suite commentaire de Laëtitia. Merci !)

Pas mal toutes ces raisons, n’est-ce pas ? Si vous pensez à d’autres, n’hésitez pas à partager en commentaire =)

A côté de çà, il faut savoir  que cette dernière ne diminue aucun effet secondaire tels que les crampes, les maux de têtes, maux de dos, les jambes lourdes ou encore le sentiment de fatigue pour n’en citer que quelques-uns 🙂

Choisir sa coupe mensturelle, sa « cup » !

Attention, attention : on ne choisit pas sa coupe en fonction de son flux (contrairement aux tampons et aux serviettes par exemple) mais bien en fonction de son anatomie.

Il y a souvent deux tailles :

  • une petite taille pour les femmes de moins de trente ans n’ayant jamais accouchée par voie naturelle.
  • Et une plus grande pour les femmes de 30 ans et plus, ayant connue un ou plusieurs accouchements.

Pour les marques, je vous laisse regarder celle qui vous convient le mieux. Il y en a des dizaines. Personnellement, j’ai acheté la première coupe que j’ai trouvé en para-pharmacie ici en Irlande. C’est une marque anglaise qui rassemble tous les critères que l’on recherche dans une coupe (vegan, en silicone chirurgical, sans latex, sans toxines ou encore pesticides. Avec un petit sac en coton organique pour la ranger)

Comment l’utiliser

Il existe de nombreux tutoriels vidéo sur Youtube. La plupart m’ont bien informée et rassurée. Même si je n’ai rien appris qui n’était pas dit dans la notice de ma coupe (qui est très détaillée et très bien faite), j’ai aimé entendre des témoignages de filles comme vous et moi =) Car non, la coupe n’est pas pour les illuminées de cette Planète, c’est bel et bien pour tout le monde.

D’abord la vidéo de Safia :

Puis de Les Anglais ont débarqué : ici pour une explication claire, en image, de l’insertion.

Il faut bien penser à la stériliser avant la première utilisation et entre chaque cycle (pas tous les jours du cycle). Dans de l’eau bouillante (pourquoi pas avec du vinaigre blanc) pendant dix minutes et le tour est joué.

De même, pensez à conserver votre coupe dans son petit sac en coton, à l’abri des rayons UV qui pourrait rendre la coupe rêche prématurément. Evitez donc les sachets plastiques ou trousse transparente.

Mon expérience :

On ne va pas se mentir, j’avais la trouille ! Ca faisait des mois que, plus je pensais à la coupe, plus je me disais que je n’y arriverai jamais. J’avais acheté la coupe en me disant « comme çà, je l’aurai à la maison pour le jour où je serai prête à l’essayer« . Finalement, en lisant la notice en long et en travers le jour-même de l’achat, en regardant quelques vidéos, et étant donné que j’étais à mon deuxième jour de règle, j’ai essayé !

La première utilisation a été… comment dire… mémorable. Si j’ai réussi à l’insérer relativement facilement et que je l’ai trouvé vraiment confortable dès les premières minutes, j’ai eu plus de mal à la retirer. J’ai du m’y prendre à plusieurs reprises. D’abord parce que je n’étais pas assez détendue, puis parce que j’étais complètement paniquée du genre « elle va rester coincéeeeee » (mais en fait non, ce n’est pas possible, vraiment pas possible). Et enfin, enfin, j’ai réussi à me relaxer, relire les instructions et hop, j’ai réussi à l’enlever. Bien plus de peur que de mal c’est clair et net !

Bon, je l’ai avoué à très peu de personne mais allons-y, rions ensemble ! J’ai ensuite fait un malaise. Oui, un malaise, à la vue du sang. Je suis le genre de fille très, très, très, trèèèèèès sensible. La vue du sang me fait tourner de l’oeil, les percings me donnent la nausée, je me bouche les oreilles quand on me parle de tatouages et l’histoire d’un accouchement me ferait renvoyer mon déjeuner à la première seconde. Oui, oui, je suis une petite nature, n’ayons pas peur des mots.

Et j’avais bien lu et entendu que la première fois que l’on voit le contenu de la coupe, çà peut-être impressionnant. Soit disant que voir son sang est perturbant, blablabla. Je n’y ai pas cru du tout.  Je me disais que l’on voit çà depuis que nous sommes réglées, ce n’est pas une petite cup minuscule qui va me déranger. Bah, en fait si. Mais que l’on se rassure, c’est juste la première fois que j’ai été impressionnée. Après, c’est super facile et on s’habitue très vite. Et personne au monde n’est aussi chochotte que moi =)

J’ai par la suite trouvé la technique parfaite pour l’insérer et la retirer facilement. Je l’oublie complètement au bout de quelques minutes. Ces coupes sont vraiment bien faites et bien pensées.

En conclusion de cette expérience, et c’est exactement ce qui est dit sur la notice ou toute les vidéos du monde : il faut se relaxer, tout simplement.

 

 

BILAN : je ne reviendrai pas en arrière. Adieu les tampons, adieu les serviettes !

Mais si vous, vous avez testé, et n’avez pas été convaincues, Madmoizelle explique comment tout de même rentabiliser votre achat juste ici (PS : je ne cautionne pas la partie cigarette)

PS : autour de moi, dans ma famille, mes amies ou au bureau, je n’ai trouvé personne qui utilisent déjà la coupe menstruelle. Je serai curieuse d’avoir votre avis si vous, vous avez essayé.

Heureusement, j’ai trouvé une oreille attentive et de bons conseils auprès de Laëtitia, copine de blog, d’Insta, de Snap, tout çà, tout çà ! Bisous Miss ! 🙂

Publicités

37 réflexions sur “La coupe menstruelle, testée et approuvée !

  1. Tu verras plus ca va plus c’est facile. Pas de retour en arriere pour moi non plus! Par contre ne fait pas comme moi le mois dernier, j’ai mis ma cup dans une casserole d’eau bouillante…. et je me suis endormie! Resultat elle a un peu crame, mais elle est encore utilisable! C’est costaud ces petite bete haha

    Aimé par 1 personne

  2. Hello Adeline, J’ai dû rater ta publication insta car je m’attendais à tomber sur ton article « cruelty free »… Au final ça m’arrange car je me faisais la réflexion de changer de protection hygiénique pour quelque chose de plus écologique, comme la coupe. Ton billet est super bien fait du coup demain j’en achète une ! Bisous !

    Melle

    Aimé par 1 personne

  3. Merci beaucoup pour cet article!! Je dois avoir évolué un peu en même temps que toi, même si j’ai mis plus de temps à prendre mes marques, mais je viens de laisser tomber serviettes et tampons contre coupe et serviettes lavables (plim.fr, qui vend en ligne), comme quoi c’est possible même avec flux abondant…
    Ce site m’a beaucoup aidé en plus des modes d’emploi: http://coupemenstruelle.net/
    pour toutes les questions que l’on peut se poser et les petits problèmes techniques qu’on peut rencontrer au départ 🙂
    On m’aurait dit il y a 6 mois que je passerai à la cup, j’aurais bien rigolé :-)), mais maintenant, pareil, pas de retour en arrière! essayez les filles 🙂

    J'aime

  4. Merci beaucoup pour cet article!! Je dois avoir évolué un peu en même temps que toi, même si j’ai mis plus de temps à prendre mes marques, mais je viens de laisser tomber serviettes et tampons contre coupe et serviettes lavables (plim.fr, qui vend en ligne), comme quoi c’est possible même avec flux abondant…
    Ce site m’a beaucoup aidé en plus des modes d’emploi: http://coupemenstruelle.net/
    pour toutes les questions que l’on peut se poser et les petits problèmes techniques qu’on peut rencontrer au départ 🙂
    On m’aurait dit il y a 6 mois que je passerai à la cup, j’aurais bien rigolé :-)), mais maintenant, pareil, pas de retour en arrière! essayez les filles 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ah merci à toi ! Je suis ravie de lire que toi aussi tu as passé l’étape et que tout se passe bien. Oui je vais m’occuper des serviettes lavables pour mon prochain cycle, en rentrant de vacances. Moi aussi j’aurai bien tu il y a 6 mois : « moi, la cup, mais jisb sûr !!! » Merci aussi d’encourager les autres 🙂

      J'aime

    1. Comme tu as pu le lire, je suis aussi très très sensible au sens et tous ce qui touche de près ou de loin à la transformation du corps (tatouages, piercings, etc) mais c’est beaucoup plus facile que ce que l’on croit. On ne surprend. Tu seras très fière de toi ensuite (comme je suis fière de moi mais chut, ça reste entre nous 😊) Bisous aussi jolie Kédidja !

      Aimé par 1 personne

  5. … Je suis désolée, j’ai ri en t’imaginant faire un malaise dans ta salle de bain en voyant le contenu de ta cup x) C’est pas gentiiiiiiil han !
    Je n’ai jamais testé, mais vu que j’aimerais bannir les marques qui ne sont pas CF et que les marques de serviettes / tampons que j’utilise habituellement ne le sont pas… j’y pense de plus en plus. Je ne suis pas sûre que je pourrais la laisser la journée entière, par contre, ne serait-ce que psychologiquement ! & je ne me vois pas la changer au travail, parce que déjà l’évier n’est pas dans la cabine alors ça me semble physiquement et logistiquement compliqué.
    Enfin, il faudrait que je teste quand même pour me faire mon propre avis… merci pour ton article ! Bisous ♥

    Aimé par 1 personne

    1. Ahah mais ne t’excuse pas, j’en tu moi aussi de bon coeur. Il faut savoir rire de soi-même 😂
      Pour l’instant, je ne l’ai pas portée au travail mais j’ai lu partout que l’on peut aller aux toilettes avec une bouteille d’eau pour rincer la cup. Mais honnêtement, on perd beaucoup moins que ce que l’on croit. Les tampons et les serviettes nous font croire que ce sont les chutes du Niagara mais finalement, on ne perd pas grand chose par jour. La plupart des filles ne la changent pas en milieu de journée même pendant les jours avec un flux plus important. J’ai hâte que tu me dises si tu essayes et ce que tu en penses 😉

      J'aime

  6. Personnellement, jamais testé, pas vraiment besoin, si j’achète un paquet de protèges slip tous les 2 ans pour mes cycles, c’est bien le bout du monde!!! On ne peut pas dire que je sois ennuyée avec les tracas féminins!!!!!

    Aimé par 1 personne

  7. Je suis très contente d’en avoir parler avec toi 🙂
    Super article, mais tu as oublier de dire une choses assez importante aussi, par rapport à la santé, j’ai fait copier coller d’un site ^^
    => La coupe menstruelle ne déséquilibre pas la flore vaginale, ce qui évite mycoses, irritations, infections et sécheresse vaginale.
    Contrairement aux tampons, son utilisation n’entraîne pas non plus de risque de développer le Syndrome du choc toxique (SCT).

    Aimé par 1 personne

      1. S’agissant du SCT , j’ai lu que le risque pouvait quand même exister , je vous conseille d’aller voir le site coupemenstruelle.net , mais il est beaucoup moins élevé 😉

        Aimé par 1 personne

  8. Hello, contente de voir que tu es passée à la coupe .
    Ça fait un an que j’en ai une et je ne suis pas déçue , après c’est vrai que la facilité d’utilisation change d’une femme a l’autre et je suis quand même confrontée à quelques petits désagréments …. j’ai toujours du mal à l’insérer une fois sur trois mais ça doit vraiment dépendre de l’anatomie ( le gyneco galère déjà à insérer l’ustensile en plastique ( je sais plus le nom) quand il faut inspecter tout ca lol ) , et parfois il faut carrément que je me mettes allongée …. Par contre n’ayant pas encore eu d’enfants , j’ai pris une petite taille et du coup ben je ne peux pas la garder 8 heures d’affilées tous les jours ( ça dépend le flux ) du coup ça peut être embêtant quand tu n’as pas de lave main à proximité …. Mais au final je ne suis absolument pas déçue de l’avoir achetée . Pas d’odeur , pas de fuites ( sous réserve qu’elle soit parfaitement mise ) et tu ne te prends pas la tête durant la journée.

    Aimé par 1 personne

    1. Ah merci de partager ton expérience ! Je ne me rendais pas compte à quel point j’avais été chanceuse de réussir du premier coup. Finalement, mis à part le malaise la première fois (qui restera mémorable lol), j’ai eu beaucoup de chance. Dommage que je ne l’ai pas restée plus tôt mais mieux vaut tard que jamais 🙂

      J'aime

  9. Moi, j’ai la même que toi en taille B. Je l’utilise depuis un an et elle est approuvée. Bien entendu, j’ai eu des difficultés au début mais après ça passe. J’ai des serviettes lavables pour le deuxième jour du cycle qui est plus abondant et je ne regrette pas mon achat.

    Aimé par 1 personne

      1. Oui ! Haha oui un peu plus de mal, beaucoup plus même! J’achetais ma première cup en octobre 2015 et ce n’est que maintenant que ça va mieux, c’est dire…Bon entre temps j’ai du trouver une marque qui proposait une taille entre S et L etc. Parce que ce que j’avais ne convenait pas… Enfin bref, que d’aventures !
        Haha et honnêtement c’est déjà pas mal 😂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s