Comment vivre sans Mary-Lou ? Revue du Luminizer The Balm

Alleluia, j’ai enfin fait l’acquisition de cet enlumineur dont toutes les bloggeuses / Youtubeuses anglosaxones parlent tant.

The Balm - Mary-Lou Manizer The Luminizer D

Pas de suspens dans cette revue : J’ADOOORE ce produit.

J’utilisais un illuminateur liquide depuis quelques années, pensant que les illuminateurs poudres ne tenaient pas toute la journée mais surtout parce que je pensais que j’allais me retrouver avec des paillettes sur tout le visage. Erreur ! Du moins avec ce The Balm « Luminizer »

Sachant que j’ai une peau vraiment pâle et aux sous tons rose, je portais depuis des années un enlumineur au sous-ton… ROSE ! Ah j’étais sûre de moi, un enlumineur aux sous-tons « or » je ne conviendrai pas. C’est fou ce que je peux être têtue parfois.

Heureusement, des bloggeuses que j’apprécie énormément et qui ont aussi le teint pâle un peu rosé m’ont fait comprendre que je me trompais.

J’ai alors acheté ce produit et je l’adore, je n’ai jamais eu aussi bonne mine que ces derniers temps =)

Le packaging

  • Compact et relativement léger
  • Bonne ouverture et fermeture. C’est solide !
  • Un miroir qui fait toute la largeur du packaging: OH YEAH !
  • Un dessin hyper sympa
  • Des jeux de mots super sympas aussi

The Balm - Mary-Lou Manizer The Luminizer E The Balm - Mary-Lou Manizer The Luminizer F

La poudre

  • Elle est très bien pressée. On n’en met pas partout
  • On utilise très peu de produit pour un résultat WAHOU !
  • Un fini très velouté, on croirait que l’on a appliqué un enlumineur crème mais non, c’est une poudre !
  • Fini très lumineux qui reflète incroyablement bien la lumière
  • Le tout, sans paillette !

Où, quand et comment je l’applique

  • Sur les zones bombées du visage puisque c’est là que le soleil reflète en premier
  • En toute dernière étape de la routine teint. Il vient après le bronzer et le fard à joue
  • Au pinceau (ici un Real Techniques) sur le haut des pommettes, légèrement sur les tempes, l’arcade sourcilière et le cœur des lèvres
  • Au doigt dans les creux internes de l’œil, le dessus de la lèvre supérieure.

The Balm - Mary-Lou Manizer The Luminizer G

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

(Swatch de la jolie Essie Button)

J’aime énormément cet enlumineur, il donne vraiment un teint incroyable et il s’accorde avec la plupart des grains de peau. Le matin j’ai tellement hâte de finir mon maquillage pour terminer par cette étape devenue complètement indispensable =)

Vous avez remarqué que je n’ai trouvé aucun défaut à ce produit ? Allez, 21/20 The Balm ! Bravooo !!!

Connaissez-vous ce produit ? Avez-vous une marque chouchou d’illumineur ?

The Balm - Mary-Lou Manizer The Luminizer B

Bonne soirée =)

Publicités

12 réflexions sur “Comment vivre sans Mary-Lou ? Revue du Luminizer The Balm

    1. Oui à Debenhams. Il y a mêlé une nouvelle palette « Sisters » avec trois mini-produits phares de la marque. Le Mary-Lou et deux autres. Si j’avais su, j’aurai pris ça car je je crois pas venir un jour au bout de ce produit 🙂
      Celui-ci est vraiment discret, tu peux aller au travail avec 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s